Construction d'une nouvelle maison de retraite

Un nouvel EHPAD pour remplacer la Belle époque

La maison de retraite La Belle époque (actuellement située rue des écoles) est un Etablissement d'Hébergement pour personnes Agées Dépendantes (EHPAD) d'une capacité de 72 lits, ne peut pas se suffire d'une rénovation et ce pour plusieurs raisons :

  • Elle n'est plus aux normes d'accessibilité
  • Le bâtiment a mal vieilli et est devenu vétuste au fil des années
  • Plusieurs chambres ne sont pas individuelles, certains résidents doivent partager leur intimité
  • Les conditions de travail pour les salariés sont pénibles

Un nouvel EHPAD digne du 21e siècle

un nouvel ehpad

La rénovation du bâtiment avait été, un temps, envisagée mais s’est vite avérée impossible pour plusieurs raisons : ses fondations ne supporteraient pas une extension en hauteur d’une part. D’autre part, que faire des résidents pendant les travaux ?

Il a donc été décidé de reconstruire entièrement un EHPAD moderne disposant de toutes les nouvelles normes qui sera situé entre l'école Victor Hugo (la cour arrière) et le stade Dendievel.

  • D’une unité dédiée au mal du siècle : Alzheimer, avec des chambres de 23 à 26m2 contre 16 à 21 actuellement.
  • La future maison de retraite recevra donc 84 « lits », 12 de plus,
  • Une unité d’accueil de personnes handicapées vieillissantes et un accueil de jour.
  • Les salles de soins et de détente seront plus adaptées,
  • Les espaces communs plus conviviaux avec plusieurs jardins clos.
  • Les chambres seront plus confortables et plus spacieuses avec une salle de bain attenante.
  • Le bâtiment sera à économie d’énergie passive et construit en matériaux nobles pour préserver la qualité environnementale.
  • Le lien intergénérationnel sera maintenu grâce aux deux écoles toutes proches.
  • Enfin, grâce à un financement du SIVOM Centre Métropole, du Département, de l’Agence Ré-gionale de Santé et des Caisses de retraite, cet investissement reste réalisable avec le maintien d’un prix de journée raisonnable de 70 euros.